Ministère de l'Urbanisme, de l'Environnement et du Tourisme

Direction de l'Environnement et du Développement Durable

DÉVELOPPEMENT DES PÉRIMÈTRES AGROPASTORAUX COMME UNE STRATÉGIE D’ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR LES COMMUNAUTÉS RURALES PAUVRES DE DJIBOUTI

Les pays de la Corne d’Afrique en général et Djibouti en particulier subissent les effets de changement climatique qui affectent l’économie des ménages ruraux et leurs moyens d’existence.
Les sécheresses successives ont entraîné une dégradation des pâturages, le tarissement des points d’eau et la diminution du cheptel. Elles ont contribué à rendre vulnérables les populations qui vivent de l’élevage et de l’agriculture et tirent l’essentiel de leurs revenus par l’exploitation des ressources naturelles.

Les pasteurs ont perdu l’essentiel de leurs animaux.La réduction des risques liés aux aléas climatiques sont des actions d’une grande urgence à mener envers des communautés rurales en vue de les aider à développer des capacités de résilience face aux chocs climatiques.

Le projet « Développement des périmètres agropastoraux comme stratégie d’adaptation au changement climatique des populations rurales pauvres de Djibouti » qui s’intègre dans les actions prioritaires préconisées par le Plan d’Action Nationale d’Adaptation aux changements climatiques (PANA), dont les prérogatives questions liées aux changements climatiques relèvent du Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Environnement, est une réponse pour permettre aux populations de s’adapter aux effets de changements climatiques.

Le projet « Développement des périmètres agropastoraux comme une stratégie d’adaptation au changement climatique pour les communautés rurales pauvres de Djibouti » est financé par le Fonds d’Adaptation, mis en oeuvre par le PNUD et exécuté par le MHUE.

 

Composant du projet :

  • Lutte contre l’inondation et la sécheresse

Actualités

Projets